Des enjeux énergétiques et environnementaux grandissants, une technicité accrue, l’émergence de projets pharaoniques tels que le chantier du Grand Paris, l’arrivée de nouveaux métiers… Ce contexte met la formation et le recrutement des jeunes ingénieurs au coeur des stratégies des entreprises du secteur BTP.

A travers la signature de ces deux nouvelles chaires l’ESITC Caen entend proposer à ses élèves un format d’enseignement innovant et complémentaire à celui déjà existant. En s’appuyant sur deux acteurs reconnus du secteur du bâtiment et des travaux publics, les chaires « Études de prix » (signée avec le Groupe Legendre)  et « Aménagement, pose et réhabilitation des réseaux » (signée avec les Canalisateurs) permettront notamment l’acquisition d’un vécu d’entreprise, difficile à transmettre à travers les enseignements plus classiques. Avec ces nouvelles chaires, il s’agit pour l’ESITC Caen de réaffirmer sa position d’école de « préférence » du BTP et son engagement auprès des professionnels du secteur en leur proposant une offre de formation au plus près de leurs attentes.

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse ici